Ressources

20 min de son diphonique mongol

Ce son diphonique a été enregistré par un shaman mongol dans un studio d'enregistrement à Oulan-Bator. Ce son est le mot Böö mis en boucle qui se prononce [bo] et signifie shaman.

Plus →


Raya, un aîné nahua. Plus de la moitié de son peuple a été décimée après l’ouverture de son territoire à l’exploration pétrolière. © Johan Wildhagen

Les Autochtones non contactés du Pérou

Survival estime qu’il existe une quinzaine de peuples non contactés au Pérou. S’ils vivent dans les régions les plus reculées et isolées de la forêt amazonienne, leur territoire est détruit par les envahisseurs étrangers. Parmi eux figurent les Kakataibo, les Isconahua, les Matsigenka, les Mashco-Piro, les Mastanahua, les Murunahua (ou Chitonahua), les Nanti et les Yora. De nombreuses menaces Tous ces peuples sont confrontés aux graves menaces qui pèsent sur leurs terres, leur mode de vie et leur existence même. Si l’on n’agit pas d’urgence, ils disparaîtront. Ils sont extrêmement vulnérables à toute forme de contact avec des intrus en...

Plus →


Les innu du Canada

Les innu du Canada

Comment vivent-ils ? Leur territoire traditionnel, qu’ils occupent depuis des millénaires, est une vaste région subarctique de forêts de conifères, de lacs, de rivières et de rochers ‘stériles’ qu’ils appellent Nitassinan. Jusqu’à la seconde moitié du XXe siècle ils étaient des chasseurs nomades. La plus grande partie de l’année les cours d’eau de Nitassinan sont gelés et ils devaient se déplacer en petits groupes de deux ou trois familles, sur des raquettes à neige, poussant des traîneaux. A la fonte des glaces ils se rendaient en canoë sur la côte ou sur une grande île lacustre pour pêcher, commercer, retrouver...

Plus →


Descendants royaux de la montagne de Dieu : les Dongria Kondh

Descendants royaux de la montagne de Dieu : les Dongria Kondh

Les Dongria Kondh ont remporté une victoire héroïque contre le géant minier Vedanta Resources sauvant ainsi leurs montagnes sacrées. En 2013, la Cour Suprême a signifié à Vedanta que les Dongria devaient décider eux-mêmes d’autoriser ou non l’exploitation minière sur la Montagne de la Loi. Les Dongria ont répondu par un ‘non’ sans équivoque.

Plus →